n°8
15 septembre 2007

NB : Ce Périodique est diffusé afin que plus personne ne puisse dire "Oh, je ne le savais pas..."

Sommaire :

1.                  Monsieur Michael Orana, Directeur-adjoint du Département Démocratie Droits de l'Homme et Droits                      du Travail du Ministère des Affaires étrangères des Etats-Unis a pu rencontrer le Vénérable Thích                      Quảng ộ
2.                  Campagne de dénigrement de l'Eglise Bouddhiste Unifiée du Vietnam : préparation d'une élimination ?
3.                  Déclaration du Président communiste vietnamien sur l'abrogation de l'article 4 de la «Constitution» :
                    «Ce serait un suicide »
4.                  Libération d'un dissident démocrate, M. Nguyễn Bá ăng, après 4 mois d'emprisonnement 
5.                  Un membre important du Parti Communiste Vietnamien limogé pour avoir critiqué le Parti
6.                  Un Vice-Ministre arrêté pour corruption : M. Vũ ình Thuần, ancien Vice-directeur de Cabinet (avec rang                      de Vice-Ministre) de l'ancien Premier Ministre communiste Phan Văn Khải a été arrêté en même temps                      que 7 autres personnes
7.                  Accueil du Président communiste vietnamien lors de la réunion de l'APEC à Sydney, Australie
8.                  Agenda

1.   Monsieur Michael Orana, Directeur-adjoint du Département Démocratie, Droits de l'Homme et Droits du Travail du Ministère des Affaires étrangères des Etats-Unis a pu rencontrer le Vénérable Thích Quảng ộ : le 07.09.2007, Monsieur Orana a pu s'entretenir pendant 2 heures avec le Vénérable Thích Quảng ộ (lauréat du prix Rafto 2006 des Défenseurs des Droits de l'Homme) à la pagode Thanh-Minh Thiền-Viện à Saigon. Le Vénérable Thích Quảng ộ a pu l'informer de la situation dramatique de la démocratie au Vietnam, de même que celle des religions.

Pour rappel, le 30.08.2007, la police communiste a empêché plusieurs dissidents démocrates de rencontrer Monsieur Oriana, tout simplement en les arrêtant...

2.   Campagne de dénigrement de l'Eglise Bouddhiste Unifiée du Vietnam : préparation d'une élimination ?

Tant dans les journaux qu'à la télévision (tous contrôlés par le Parti communiste, bien entendu...), le régime a lancé une campagne sans précédent de dénigrement et de calomnie envers les dirigeants de l'Eglise Bouddhique Unifiée du Vietnam (non-reconnue...) les accusant d'avoir payé les paysans victimes de la corruption qui ont manifesté sans discontinuité et malgré des répressions brutales depuis le mois de juin 2006.

En réalité, devant la détresse de ces gens spoliés de leurs terres par les membres corrompus du régime, le Vénérable Thích Quảng ộ est venu à leur rencontre le 17.07.2007 pour leur distribuer une somme d'argent, fruit de la contribution des Vietnamiens démocrates en exil.

Parallèlement à cette campagne de dénigrement et de calomnie, la police communiste a arrêté le 08.09.2007, à 07h30, 4 Vénérables de la Pagode Giác Hoa (Saigon), les Vénérables Thích ồng Minh, Thích ồng Hoàn, Thích ồng ại et Thích ồng Viên à leur arrivée à la Pagode Nguyên Thiều à Bình ịnh (centre du Vietnam) pour participer à la cérémonie d'anniversaire de la mort de leur Maître le Vénérable Thích ồng Thiện.

Comme c'est souvent le cas dans les pays totalitaires, cette campagne peut être le prélude d'une élimination de l'Eglise Bouddhique Unifiée du Vietnam ! 

Pour prévenir ce risque, l'Eglise Bouddhique Unifiée du Vietnam a instauré une structure en exil avec le Vénérable Thích Hộ Giác comme Patriarche.

Nous appelons toutes les personnes éprises de Liberté et de Démocratie d'interpeller nos responsables politiques afin de prévenir cette répression brutale des dissidents démocrates au Vietnam :

Messieurs et Mesdames les Responsables politiques,
intervenez auprès du régime communiste vietnamien !

3.   Déclaration du Président communiste vietnamien sur l'abrogation de l'article 4 de la « Constitution » : « Ce serait un suicide  ».

Dans son discours lors de la réunion ce 29.08.2007 du Département Politique Central du Ministère de la Défense , le Président communiste vietnamien Nguyễn Minh Triết a eu cette confession lucide : « abroger l'article 4 ? ce serait un suicide du régime... ».

Aussi bizarre que cela puisse paraître, cette déclaration a été relayée par la télévision (officielle...) mais aucun article n'est paru dans les journaux (officiels...) du pays. Après «l'affaire» de la déclaration sur le procès du Prêtre Nguyễn Văn Lý (voir notre édition n° 6), la politique d'information du régime semble connaître un parcours chaotique...

Pour rappel, le Département Politique Central du Ministère de la Défense est le centre de pouvoir le plus important du régime...

Pour rappel (bis), l'article 4 de la «Constitution» stipule que «le Parti Communiste Vietnamien est l'unique force dirigeante du Vietnam...». Sans commentaire...

Pour rappel (ter), les dissidents démocrates vietnamiens réclament depuis toujours l'abrogation de cet article 4, comme condition indispensable à l'instauration de la démocratie au Vietnam. Sans succès à ce jour...

4.   Libération d'un dissident démocrate : M. Nguyễn Bá ăng, après 4 mois d'emprisonnement sans jugement, vient d'être libéré ce 13.09.2007, bien entendu, sans justification ... juridique. M. Nguyễn Bá ăng a été arrêté par les forces de sécurité le 16.05.2007 à H?i-Duong (nord Vietnam) avec l'accusation d'avoir écrit et conservé des documents critiquant le Parti et le régime communistes...

Pour rappel, M. Nguyễn Bá ăng a déjà été emprisonné pendant 6 mois en 2006, toujours pour les mêmes motifs, et relâché toujours sans jugement et sans justification...

Ainsi fonctionnent la police et la «justice» communistes au Vietnam actuel...

5.   Un membre important du Parti Communiste Vietnamien limogé pour avoir critiqué le Parti :

Monsieur Vũ ức Hối, important dirigeant de la section de Lạng Sơn (nord Vietnam), ancien Directeur de l'Ecole du Parti, membre permanent du Comité local, président du Comité de Discipline du Parti, a été limogé depuis mai 2007 après que la sûreté ait découvert qu'il avait écrit et appelé à la démocratisation du régime. Depuis, il est constamment «sous surveillance», de même que toutes les personnes qui entrent en contact avec lui...

Bien évidemment, il est constamment interpellé et interrogé par la police.

Comme tous les autres dissidents démocrates, sa réaction est : «Je n'ai pas peur... Je suis convaincu que ma cause est juste... Je continuerai...»

6.   Un Vice-Ministre arrêté pour corruption : M. Vũ ình Thuần, ancien Vice-directeur de Cabinet de l'ancien Premier Ministre communiste Phan Văn Khải a été arrêté en même temps que 7 autres personnes concernant le projet 112 d'informatisation de l'adminitration publique (plus de 200 millions de dollars américains).

Actuellement, le Bureau d'Investigation se penche sur plusieurs autres dossiers de corruption, notamment ceux concernant la compagnie Vietnam Airlines et le groupe pétrolier Petro Vietnam.

http://www.iht.com/articles/ap/2007/09/14/asia/AS-GEN-Vietnam-Corruption.php

Voir Annexe 1

7.   Accueil du Président communiste lors de la réunion de l'APEC à Sydney, Australie : la réunion de l'APEC (Coopération économique de la zone Asie-Pacifique), regroupant 21 pays répartis sur 4 continents, s'est tenue à Sydney du 2 au 09.09.2007. La Communauté Vietnamienne en exil en Australie a organisé un accueil «chaleureux» au Président communiste vietnamien le 08.09.2007 à Sydney et plusieurs autres villes d'Australie afin de dénoncer devant l'opinion publique les atteintes aux Droits de l'Homme au Vietnam.

        

8.   Agenda :

22 et 23.09.07 : En Fanfare à Blégny
29.09.07 : Fête de la Mi-Automne à Bruxelles et à Liège
14.10.07 : Fête des Diplômés 2007 Vietnamese Professional Society à Bruxelles
20.10.07 : Soirée Annuelle du Mensuel Lạc-Hồng à Liège

 

Annexe 1

Asia - Pacific

Former Vietnamese vice minister arrested for allegedly wasting millions of dollars

The Associated Press

Published: September 14, 2007

 

HANOI, Vietnam : Vietnamese police have arrested a former vice minister for allegedly wasting millions of dollars (euros) on overpriced computers, software and technology training, local media reported Friday.

Vu Dinh Thuan, the former number-two official in Vietnam 's Office of Government, was detained in the capital, Hanoi on Thursday, said a report in the Tuoi Tre (Youth) newspaper and several other publications.

The Office of Government provides administrative oversight and support to Vietnam 's government ministries.

Police allege that Thuan mismanaged a project that provided information technology and training to all government offices nationwide. The project was intended to reform Vietnam 's often cumbersome bureaucracy.

Police also arrested seven other government officials involved in the project, the newspaper said.

Thuan and other detainees were accused of buying overpriced computers, useless software and overpaying technology trainers, said the paper.

The report did not specify how much money was lost, but said it ran into the millions of dollars (euros).

Vietnamese leaders have made fighting corruption one of their top priorities. Dozens of senior Communist Party and government officials have been brought to justice for corruption in recent years.