n°12
15 novembre 2007

NB : Ce Périodique est diffusé afin que plus personne ne puisse dire "Oh, je ne le savais pas..."

Sommaire

1.     Nouvelles du Vietnam
1.1.     Visite du Premier Ministre birman au Vietnam
1.2.     Plus de 150 cas de choléra dans le nord du Vietnam
1.3.     Inondations : 46 morts
1.4.     L'Eglise Bouddhique Unifiée du Vietnam vient en aide aux victimes des inondations, de la corruption et de            l'effondrement du Pont de Cân-Tho
1.5.     L'US Commission on International Religious Freedom a pu rencontrer M. Đỗ Nam Hải, co-fondateur du Bloc            8406
1.6.     Le Premier Ministre Australien Alexander Downer rencontre les dissidents vietnamiens à Perth

2.     Nouvelles du monde
2.1.     Une scientifique américaine d'origine vietnamienne reçoit la prestigieuse MacArthur Foundation Fellowship            2007
2.2.     TOR : un nouveau logiciel au service des internautes des pays totalitaires
2.3.     Début du procès des chefs Khmers Rouges au Cambodge
2.4.     Cérémonie de Commémoration / Boat People Stèle de Remerciements au Parc d'Avroy, Liège


3.     Agenda

1. Nouvelles du Vietnam

1.1.     Visite du Premier Ministre birman au Vietnam

Alors que les démocraties du monde entier condamnent la junte militaire birmane pour sa répression brutale des manifestations des bonzes, le Vietnam communiste a reçu en grandes pompes, le 09.11.2007, le Premier Ministre birman, le Général Thein Sein .

Les 2 Premiers Ministres birman et vietnamien se sont « échangés des expériences dans la promotion de l'esprit de grande union nationale et l'intégration active au service de l'oeuvre de défense, d'édification et de développement du pays » (sic...).

Pour rappel, le régime communiste vietnamien, récemment élu membre non-permanent du Conseil de Sécurité de l'ONU, est contre les mesures d'embargo de l'ONU envers le régime totalitaire birman...

Sans commentaire....

1.2.     Plus de 150 cas de choléra dans le nord du Vietnam

Reuters 10.11.07 . 10h11 - HANOÏ (Reuters) - Plus de 150 personnes sont tombées malades du choléra dans le nord du Vietnam, où il s'agit de la première épidémie de la sorte depuis trois ans, rapporte la presse officielle vietnamienne.

Le journal Nhân Dân (Peuple) ne précise pas si des malades sont morts de cette épidémie, qui frappe depuis le 23 octobre 13 provinces et villes sur 64 au Vietnam.

1.3.     Inondations : 46 morts

Depuis le 05.11.2007, le typhon Peipah, le 6e à frapper le Vietnam depuis le début de l'année, a atteint la Centre du Vietnam, causant à ce jour 70 victimes et de nombreuses inondations, principalement dans les provinces de Quảng-Nam et Thừa-Thiên (Huế).

Poursuivant sa route, elle s'est dirigée vers le Sud du Vietnam, entraînant pluies torrentielles et inondations.

1.4.     L'Eglise Bouddhique Unifiée du Vietnam vient en aide aux victimes des inondations, de la corruption et de            l'effondrement du Pont de Cần-Thơ

La Commission Sociale de l'Eglise Bouddhique Unifiée du Vietnam a communiqué les résultats de ces activités caritatives pour venir en aide aux victimes des inondations, de la corruption et de l'effondrement du Pont de Cần-Thơ :

- Total des aides de la 3e mission (juillet, août et septembre 2007) : 672.550.000 VND (27.600 euros), comprenant notamment :

- aide aux victimes de la corruption et de la spoliation de leurs terres : 122.950.000 VND dans les villes Tiền Giang, Lâm Đồng, Bến Tre, Bình Thuận, Đồng Tháp, An Giang, Long An, Hà Nội, Hauts Plateaux et Saigon;

- aide aux victimes de l'effrondement du Pont de Cần Thơ : 80.000.000 VND

- aide aux personnes malades ou en difficulté financière : 156.600.000 VND

- Total des aides aux victimes du typhon Lekima : 372.700.000 VND (15.900 euros)

- 3 villages de l'arrondissement Nho Quang, province de Ninh Bình : 300.000 VND x 292 foyers =.87.600.000 VND

- 3 villages de l'arrondissement Thạch Thành, province de Thanh Hóa: 300.000 VND x 474 foyers = 142.200.000 VND

- 3 villages de l'arrondissement Quế Phong, province de Nghệ An: 300.000 VND x 173 foyers = 51.900.000 VND

- village Bu?i de l'arrondissement Kỳ Anh, province de Hà Tĩnh: 300.000 VND x 170 foyers = 51.000.000 VND

- les endroits victimes d'inondations légères dans les provinces de Thừa Thiên, Quảng Trị, Quảng Nam à Nẵng: 40.000.000 VND

- octobre 2007 : aide aux personnes malades ou en difficulté financière : 25.500.000 VND (1.100 euros)

- octobre 2007 : aux victimes de la corruption et de la spoliation de leurs terres : 46.000.000 VND (1.960 euros)

- les villes des Hauts Plateaux : Di Linh - Đức Trọng - Lâm Đồng : 11.500.000 VND

- la ville de Bình Thuận (centre du Vietnam) : 2.200.000 VND

- les villes du sud du Vietnam : Gò Công ông - Tân Hưng - Tiền Giang : 14.300.000 VND

- à Hanoi , pont de Cầu Giấy : 15.000.000 VND

Ces aides proviennent de la contribution de la Communauté Vietnamienne en exil.

Ces actions caritatives et de solidarité sont « naturellement » ... « mal vues » par le régime communiste, car indépendantes, c'est-à-dire « hors du contrôle du régime »... D'où les arrestations, intimidations, ou « tribunaux populaires » envers les membres de l'Eglise Bouddhique Unifiée du Vietnam.

Qu'importe ces exactions, l'aide aux victimes du régime communiste continuera...

1.5.     L'US Commission on International Religious Freedom a pu rencontrer M. Đỗ Nam Hải, co-fondateur du Bloc            8406

Après avoir rencontré les dignitaires de l'Eglise Bouddhique Unifiée du Vietnam (interdite par le régime), elle a pu s'entretenir, le 25.10.2007, avec M. Đỗ Nam Hải, co-fondateur du Bloc 8406, sur la situation des Droits de l'Homme au Vietnam.

Pour rappel, le Bloc 8406 a été créé le 08.04.2006 et regroupe plusieurs organisations de dissidents au Vietnam. Il a publié le « Manifeste 2006 pour la Liberté et la Démocratie au Vietnam ». Ces membres sont tous soit arrêtés, soit en résidence surveillée...

Pour rappel (2), les autorités communistes a fait pression le 16.03.2007 sur la fille, le père et la sur de M. Đỗ Nam Hải pour que celui-ci renonce à toutes activités « anti-gouvernementales ». Après plusieurs semaines d'isolation (résidence surveillée, confiscation de son ordinateur, coupure d'Internet), M. Đỗ Nam Hải a néanmoins repris la lutte pour la Démocratie et les Droits de l'Homme au Vietnam...

 

1.6.     Le Premier Ministre Australien Alexander Downer rencontre les dissidents vietnamiens à Perth

Après le Président Bush et le nouvel ambassadeur américain au Vietnam, c'est au tour du Premier Ministre australien, M. Alexander Downer, de rencontrer pendant une demi-heure, le 06.11.2007, à Perth , les représentants du Bloc 8406 et du Parti pour la Réforme au Vietnam.

A quand le tour des autorités belge et européenne ?

2.     Nouvelles du monde

2.1.     Une scientifique américaine d'origine vietnamienne reçoit la prestigieuse MacArthur Foundation Fellowship            2007

Mac Arthur Foundation est une ONG américaine offrant des bourses aux institutions ou personnes, aux Etats-Unis et dans 60 autres pays, ayant trouvé des inventions utiles à l'humanité, essentiellement dans les domaines scientifique, social, éducationnel ou économique.

Pour l'édition 2007 des « Genious Grants », 24 personnes ont été choisies, dont Mme Hùynh Mỹ Hằng, une chimiste travaillant au High Explosives Science and Technology Group du Los Alamos National Laboratory, New Mexico, USA.

Mme Hùynh Mỹ Hằng a été récompensée pour son invention d'une substance de substitution non-nocive pour la contamination environnementale et la thermostabilité dans la fabrication et l'utilisation des explosifs.

Son invention assure la sécurité des travailleurs, tels que les mineurs ou le personnel militaire, qui sont journalièrement en contact avec du matériel énergétique.

Toutes nos félicitations, Madame !

2.2.     TOR : un nouveau logiciel au service des internautes des pays totalitaires

Depuis début novembre, un nouveau logiciel gratuit est disponible sur Internet : TOR est un projet logiciel qui aide à la défense contre l'analyse de trafic , une forme de surveillance de réseau qui menace les libertés individuelles et l'intimité, les activités commerciales et relationnelles, et la sécurité d'état. Tor protège les internautes en chiffrant leurs communications et en les envoyant dans un réseau de relais distribués administré par des volontaires partout dans le monde.

TOR est utilisé principalement par les journalistes et les blogueurs, les défenseurs des Droits de l'Homme, les agents d'application des lois, les soldats, les entreprises, les citoyens de gouvernement répressif, et simplement des citoyens.

http://www.torproject.org

(voir Annexe 1) 

2.3.     Début du procès des chefs Khmers Rouges au Cambodge

Le Tribunal spécial parrainé par l'ONU qui enquête depuis 2006 sur les crimes les plus graves commis sous le régime des Khmers Rouges (1975-1979) va entamer (enfin...) le procès des anciens responsables Khmers Rouges.

Pol Pot, l'ancien numéro un, est décédé en 1998 sans avoir été jugé.

Pour rappel, la terreur que les Khmers Rouges ont installée au Cambodge avait quelques 2 millions de victimes, sur une population d'environ 6 millions d'âmes...

5 dirigeants Khmers Rouges viennent d'être arrêtés et mis en examen pour « crimes contre l'humanité ». Le premier à comparaître sera « Douch », de son vrai nom Khang Guek Eav, est inculpé pour l'execution de plus de 10.000 prisonniers du centre d'interrogatoires S-21 au lycée Tuol Seng de Phnom Penh, dont il était le responsable.

Les 4 autres sont : Nuon Chea (« Frère n°2), Ieng Sary (78 ans, « Frère n°3 », ancien Ministre des Affaires Etrangères), Ieng Thrinit (ancienne Ministre des Affaires ... Sociales, épouse de Ieng Sary et belle-sur de Pol Pot) et Khieu Samphan (76ans, ancien Chef d'Etat, actuellement hospitalisé pour « hypertension »...).

Un jour, un autre Tribunal spécial devrait être créé pour juger les crimes des dirigeants communistes vietnamiens...

http://www.lefigaro.fr/international/2007/11/12/01003-20071112ARTFIG00042-deux-responsables-khmers-rouges-arretes.php

http://www.lefigaro.fr/international/20070919.WWW000000280_lex_numero_des_khmers_rouges_arrete.html

(Voir Annexes 2 et 3)

2.4.     Cérémonie de Commémoration / Boat People Stèle de Remerciements au Parc d'Avroy, Liège

Le 14.11.1979, l'ONU a déclaré que le « problème des Boat People vietnamiens est un problème crucial auquel il faut apporter une solution ».

Depuis 2006, la Communauté Vietnamienne en exil a choisi cette date pour en faire la « Journée Internationale des Réfugiés vietnamiens ».

A Liège, l'une des 4 villes d'Europe à avoir érigé une « Stèle de Remerciements des réfugiés et Boat People vietnamiens » au Parc d'Avroy, une cérémonie de commémoration a été organisée.

Nos remerciements vont vers M. Olivier Hamal, Député Fédéral, et en particulier vers M. André Schroyen, Echevin de Liège, qui a toujours tenu à participer à nos activités en faveur des Droits de l'Homme au Vietnam.

D'autres personalités politiques et diplomatiques, empêchés, nous ont adressé des lettres de soutien. Merci, merci beaucoup.

Cette stèle constitue un devoir de mémoire, afin que l'on n'oublie jamais la tragédie de ces damnés de la mer', fuyant un régime totalitaire, à la recherche de la liberté et de la démocratie.

Pour les réfugiés et Boat People vietnamiens, cette plaque est le témoignage de leur gratitude envers Liège, la Belgique et tous les pays qui les ont accueillis et aidés à refaire leur vie.

3.     AGENDA

08.12.07 : VPS : Dîner de l'Amitié au profit des programmes d'aide à l'Education des enfants défavorisés au Vietnam,                  Hoeilaart
10.12.07 : Manifestation à Bruxelles, Rond-point Schuman pour la Journée Internationale des Droits de l'Homme
08.01.08 : Cérémonie de Commémoration / Trân Văn Bá Parc de la Boverie , Liège

Annexes

Annexe 1

Tor: Un système de connexion anonyme à Internet

Tor est un projet logiciel qui aide à la défense contre l'analyse de trafic , une forme de surveillance de réseau qui menace les libertés individuelles et l'intimité, les activités commerciales et relationnelles, et la sécurité d'état. Tor vous protège en chiffrant vos communications et en les envoyant dans un réseau de relais distribués administré par des volontaires partout dans le monde. Tor fonctionne avec beaucoup de nos applications existantes, comme les navigateurs web, les clients de messagerie instantanée, les connexions à distance et tout un nombre d'application se basant sur le protocole Internet TCP.

Des centaines de millier de gens à travers le monde utilisent Tor pour une grande variété de raison : les journalistes et les bloguers, les défenseur des Droits de l'Homme, les agents d'application des lois, les soldats, les entreprises, les citoyens de gouvernement répressif, et juste des citoyens. Voyez la page d'ensemble pour une explication plus détaillée de ce que Tor fait, pourquoi cette diversité d'utilisateur est importante et comment Tor fonctionne.

(Il y a trois choses fondamentales à connaitre avant de commencer. Premièrement, Tor ne vous protège pas si vous ne l'utilisez pas correctement. Voyez notre liste d'avertissements et assurez vous de suivre avec attention les instructions pour votre platforme . Deuxièmement, même si vous configurez et utilisez Tor correctement, il y a encore des attaques potentielles qui peuvent compromettre la capacité de Tor à vous protéger . Troisièmement, aucun système anonyme n'est parfait à ce jour, et Tor ne fait pas exception : vous ne devriez pas vous fier intégralement au réseau Tor si vous avez besoin d'une protection anonyme totale.)

La sécurité de Tor s'accroit autant que le nombre d'utilisateur augmente et tant que le nombre de volontaire pour monter un relay croit. (Ce n'est pas aussi compliqué que ce que vous pensez, et ça peut significativement étendre votre propre sécurité contre quelques attaques .) Si faire tourner un relai n'est pas pour vous, nous avons besoin d' aide sur plusieurs point du projet , et nous avons besoin d'un financement pour continuer à rendre le réseau Tor plus rapide et plus facile à utiliser tout en maintenant une bonne sécurité . N'hésitez pas à contribuer financièrement.

Annexe 2 : Deux responsables Khmers rouges arrêtés

J.C. (lefigaro.fr) avec AFP et AP

12/11/2007 | Mise à jour : 08:05 | Commentaires

Ieng Sary était l'un des principaux cadres de l'ancien régime ultra-maoïste qui a fait régner la terreur au Cambodge de 1975 à 1979. (Elliott/AFP)

L'ex-ministre des Affaires étrangères des Khmers, Ieng Sary, a été interpellé lundi avec son épouse. Ils sont poursuivis pour «crimes contre l'humanité».

Ils sont les troisième et quatrième personnalités arrêtées depuis l'instauration du tribunal chargé de juger les crimes du régime de Pol Pot, il y a plus d'un an. Lundi, Ieng Sary, ancien ministre des Affaires étrangères des Khmers rouges, et son épouse Ieng Thirith ont été arrêtés à Phom Penh, à la suite d'un mandat d'amener pour «crimes contre l'humanité».

Un communiqué de ce tribunal parrainé par les Nations unies précise qu'ils devront tous les deux répondre de crimes contre l'humanité, tandis que Ieng Sary devra également répondre de crimes de guerre.

Interpellés dans leur villa de la capitale cambodgienne, «ils ont été conduits dans les locaux» du tribunal chargé de juger d'anciens dirigeants Khmers rouges. Le couple comparaîtra dès lundi lors d'une audience préliminaire.

Une liste de cinq suspects

Ieng Sary, qui serait âgé de 78 ans, était l'un des principaux cadres de l'ancien régime ultra-maoïste qui a fait régner la terreur au Cambodge de 1975 à 1979, vidant les villes au profit des campagnes, imposant le travail forcé et éliminant systématiquement tout opposant. Quelque deux millions de personnes ont trouvé la mort pendant cette sombre période de l'histoire du Cambodge.

Ieng Thirith était quant à elle ministre des Affaires sociales sous les Khmers rouges et on lui prêtait une influence notable sur la direction du «Kampuchéa démocratique». Elle est par ailleurs la sur de la première femme du «frère numéro un», Pol Pot, décédé en 1998.

Les noms de Ieng Sary et de Ieng Thirith circulaient depuis juillet comme faisant partie d'une liste de cinq suspects susceptibles d'être jugés par le tribunal à participation internationale, mis en place en juillet 2006 et qui a déjà inculpé deux anciens cadres Khmers rouges pour crimes contre l'humanité : Nuon Chea, considéré comme le numéro deux du régime des Khmers rouges, et «Duch», ou Kang Kek Ieu, ancien directeur du centre d'interrogatoires S-21 au lycée Tuol Seng de Phnom Penh.

Annexe 3 : L'ex-numéro 2 des Khmers rouges  inculpé de crimes contre l'humanité

Vincent Fertey (lefigaro.fr) avec AFP et AP.
19/09/2007 | Mise à jour : 13:29 |

Nuon Chea est considéré comme le cerveau du régime sanguinaire de Pol Pot, qui a fait deux millions de morts au Cambodge.

On le surnommait ''Frère numéro deux''. Il était le cerveau de l'idéologie des Khmers rouges. Nuon Chea, le plus haut responsable encore en vie de l'ancien régime de Pol Pot, a été arrêté à son domicile dans la région de Pailin, au nord ouest du pays et inculpé de crimes contre l'humanité mercredi. L'homme est accusé d'avoir organisé les purges commises par le parti communiste cambodgien entre 1975 et 1979, période durant laquelle près de deux millions de personnes ont été tuées.

Des policiers cambodgiens ont encerclé sa résidence et l'homme âgé de 82 ans a ensuite été emmené en voiture vers un hélicoptère en vue d'un départ vers Phnom Penh, la capitale où siège le tribunal parrainé par l'ONU chargé de juger les crimes les plus graves commis sous le régime des Khmers.

Génocide
Nuon Chea a aidé Pol Pot, le célèbre leader du groupe des Khmers rouges, à prendre le contrôle du mouvement communiste du Cambodge dans les années cinquante et soixante avant de devenir l'idéologue politique en chef du mouvement.

Les procureurs pour le tribunal considèrent Nuon Chea comme faisant partie des cinq figures Khmers devant comparaître devant cette juridiction. A ce jour, seul un ancien responsable Khmer rouge est incarcéré par le tribunal spécial : Kaing Guek Eav, alias ''Douch'', 65 ans, était l'ancien commandant du centre de torture de Tuol Sleng. Il a été inculpé en juillet de crimes contre l'humanité et transféré au tribunal parrainé par l'ONU qui l'a emprisonné. Trois hauts dignitaires sont encore recherchés.