n°10
15 octobre 2007

NB : Ce Périodique est diffusé afin que plus personne ne puisse dire "Oh, je ne le savais pas..."

Sommaire

1.     Les dégâts de l'ouragan Lekima
2.     Droit de grève au Vietnam : une législation... édifiante...
3.     Révision de la « Constitution » : ‘il faudrait d'abord attendre le nouveau Manifeste du Parti Communiste         Vietnamien...‘
4.     Manifestations des victimes de la corruption
5.     Répression religieuse (1) : Les pasteurs Nguyễn Công Chính et Ngô Đắc Lũy
6.     Répression religieuse (2) : Le prêtre catholique Phan Van Lợi
7.     Répression religieuse (3) : le Vénérable Thích Minh Nguyệt
8.     Le journaliste Lê Thanh Tùng arrêté à Hanoi
9.     48 e Olympiade mathématique à Hanoi : des belges primés
10.    Pétition pour soutenir l'émission en vietnamien de RFI (Radio France Internationale)

11.    Agenda

1.     Les dégâts de l'ouragan Lekima

L'ouragan Lekima, le 5 e depuis le début de l'année, a sérieusement ravagé les provinces de Nghệ An, Hà Tĩnh, Thanh Hóa. A ce jour, on dénombre 74 morts, 16 disparus, 163 blessés, et plus de 50.000 habitations détruites.
Le gouvernement communiste a promis une aide de 10 kg de riz par habitant pendant 3 mois, 5 millions de piastres (220 euros...) par mort, 1 million de piastres par blessé (44 euros), 10 millions de piastres (440 euros...) par maison emportée, 5 millions de piastres (220 euros...) par maison écroulée. Les écoliers recevront chacun 300.000 piastres (13 euros) pour les articles scolaires...
La promesse est faite... officiellement, on attend toujours qu'elle soit tenue...
La Communauté vietnamienne en exil présente ses condoléances aux familles des victimes et se mobilise pour récolter des dons qui seront transmis aux ONG de confiance, afin que l'argent arrive bien jusqu'aux victimes.
L'ambassade américaine à Hanoi a annoncé que les Etats-Unis, par l'intermédiaire de l'USAID, ont décidé une aide de 100.000 US dollars (70.280 euros) pour les victimes de cet ouragan.

2.     Droit de grève au Vietnam : une législation... édifiante...

Par l'arrêté ministériel 122/2007/NŠ-CP du 30.07.2007, le Premier Ministre communiste vietnamien a établi la liste des secteurs pour lesquels le droit de grève est strictement interdit. Il s'agit de secteurs ‘indispensables à la bonne marche de l'économie nationale' : électricité (production et distribution), chemins de fer, transport aérien, postes et communications, agriculture et pêche, et d'autres secteurs fournissant des services publics...
Bien entendu, l'arrêté ministériel ne précise pas quelles seront les peines qu'encourraient les contrevenants, ni les procédures prévues pour que les travailleurs puissent exprimer leurs revendications.
Cette mesure a pour but d'intimider les travailleurs qui se sont mis en grève dans plusieurs usines ces derniers mois.

Imaginons un seul instant comment les syndicats belges (CSC, FGTB, etc...) réagiraient si le gouvernement fédéral belge interdirait le droit de grève à la SNCB , aux aéroports ...
Messieurs et Mesdames les syndicalistes,
Merci de réagir par solidarité avec vos collègues vietnamiens !!!

3.     Révision de la « Constitution » : ‘il faudrait d'abord attendre le nouveau Manifeste du Parti Communiste         Vietnamien...‘

Cette déclaration édifiante du Vice-Président de l' « Assemblée Nationale » communiste ce 11.10.2007 a le mérite d'être claire : « Modifier la Constitution est une tâche importante, nous devons attendre que le Congrès National du Parti fixe d'abord les politiques et les objectifs à atteindre pour pouvoir travailler. Sinon, il y aura un risque de contradiction entre la Constitution et le Manifeste du Parti... »
Cette déclaration a dû être faite suite à une intervention de Monsieur Phạm Quốc Anh, Président de l'Ordre des avocats vietnamiens, réclamant la promulgation de lois sur des droits « garantis par la Constitution , mais jamais édifiés en textes de lois », notamment la loi sur l'organisation de référendum et la loi sur les manifestations...
Après la déclaration du Président communiste vietnamien (« abolir l'article 4 de la Constitution  ? Ce serait un suicide pour le régime... »), l'on doute que le retour de la Démocratie au Vietnam ne se fasse sans la lutte sans relâche des Démocrates...

4.     Manifestations des victimes de la corruption

Les paysans victimes de la corruption continuent à manifester pacifiquement à Saigon, en particulier au n°210, rue Võ Thị Sáu, devant la Chambre de Commerce et d'Industrie, près de la Basilique de Saigon. Le 11.10.2007, après une semaine de manifestations, le régime communiste a décidé d'intervenir pour la 3e fois : auto-pompes, matraques, coupure du réseau de téléphonie mobile dans tout le quartier (pour empêcher tout contact avec l'étranger). Les manifestants ont été « ramassés manu militari » dans une quinzaine d'autocars de 50 places qui vont les ramener chez eux, dans les villes et provinces de Long An, Tiền Giang, Hậu Giang, Cần Tho, Sóc Trăng, Kiên Giang et même Bà Rịa - Vũng Tàu et Šà Lạt.
L'on ignore le nombre de blessés et le nombre d'arrestations.
Les manifestations continuent également à Hanoi et dans d'autres villes de provinces...

5.     Répression religieuse (1) : Les pasteurs Nguyễn Công Chính et Ngô Đắc Lũy

5.1. Le Pasteur Nguyễn Công Chính a reçu ce 06.10.2007 la « visite » des forces de sécrité venues l'intimider. Elles lui repochent ses activités de défense de la Démocratie et le soupçonnent de vouloir se refugier au Cambodge.

5.2. Au Cambodge justement, où le Pasteur Ngô Đắc Lũy est porté disparu, après plusieurs intimidations des agents de la sûreté vietnamienne et surtout après un « accident de moto»... Quelques jours avant sa disparition, son épouse, restée au Vietnam, a été traduite devant un « tribunal populaire » qui l'a exigée de divorcer sous peine de perdre son emploi d'institutrice...

5.3. Au Cambodge justement, où M. Lê Trí Tuệ, membre du Bloc 8406 et dirigeant de du Syndicat Indépendant Vietnamien (toutes les 2 organisations « non-reconnues » par le régime communiste) a réussi à se réfugier pour échapper à la traque de la sûreté communiste vietnamienne. Il a été accueilli et aidé par le Pasteur Ngô Đắc Lũy... Il continue à travailler pour son syndicat, mais doit continuellement changer de domicile...

6.     Répression religieuse (2) : Le prêtre catholique Phan Van Lợi

Assigné à résidence, le prête catholique Phan Van Lợi s'est associé en avril 2006 avec le prête catholique Chân Tín pour lancer un bi-mensuel intitulé Tự-Do Ngôn-Luận (Liberté d'Expression) sans l'autorisation des autorités communistes.
Le 30.09.2007, il a reçu une convocation de la police communiste pour assister à une « réunion de quartier » le soir-même. Il a décidé de ne pas y aller. Bien lui en a pris...
Car la « réunion de quartier » était en fait un « tribunal populaire» durant lequel la population était rassemblée pour entendre les policiers « dénoncer les crimes » qui lui sont attribués.

7.     Répression religieuse (3) : le Vénérable Thích Minh Nguyệt

Le 06.10.2007, le Vénérable Thích Minh Nguyệt, Représentant de l'Eglise Bouddhiste Unifiée du Vietnam de la province de Tiền-Giang, a subi le même sort que le prêtre catholique Phan Van Lợi. Il a aussi refusé de venir à la « réunion » qui, elle aussi, s'est déroulée selon le même scénario. Le régime lui reproche d'avoir, au nom de l'Eglise Bouddhiste Unifiée du Vietnam, soutenu les manifestants victimes de la corruption, et surtout d'avoir distribué des dons envoyés par la Communauté vietnamienne en exil.

Cette campagne de dénigrement et d'intimidation des dissidents démocrates
tend à se propager dans toutes les villes...
Elle vise en fait les dissidents connus dans le monde en entier.
Les moins-connus sont déjà en prison...

8.     Le journaliste Lê Thanh Tùng arrêté à Hanoi

Le 06.10.2007, le journaliste Lê Ái Quốc, de son vrai nom Lê Thanh Tùng , a été arrêté par la police communiste à Phú Lỗ, dans la banlieue de Hanoi. A ce jour, on n'a plus eu de ses nouvelles...

9.     48 e Olympiade mathématique à Hanoi : des belges primés

2 belges d'origine vietnamienne ont participé à la 48e Olympiade Mathématique organisée cette année à Hanoi, du 19 au 31.07.2007.
La délégation belge s'est classée 45e , avec 3 Médailles de Bronze.
Bùi Hoàn-Phụng, de Bruxelles, a reçu la Médaille de Bronze et Lữ Anh Khoa a reçu la Mention Honorable.
Toutes nos félicitations !

 

 

10.    Pétition pour soutenir l'émission en vietnamien de RFI (Radio France Internationale)

Merci d'envoyer la pétition suivante à Radio France Internationale (RFI - service.vietnam@rfi.fr ) afin de soutenir la maintien de l'émission en vietnamien :

Rédaction Vietnamienne

Radio France Internationale

Pétition

Nous apprenons avec stupeur le projet de supprimer la rédaction vietnamienne de RFI

Nous appelons les autorités compétentes à maintenir RFI en Vietnamien qui, depuis de longues années, assure le rôle d'un média objectif et équilibré dans le paysage audiovisuel en vietnamien .

Nous soutenons cette ligne éditoriale qui témoigne d'un grand professionnalisme.

Nom, prénom et signature.

11.    Agenda octobre 2007-09-30

20.10.07 : Soirée Annuelle du Mensuel Lạc-Hồng à Liège